Danza Duende

Qu’est ce que c’est Danza Duende ? 

par Yumma Mudra

27037_364461554451_8164707_n

Danza Duende est l’Art de créer des champs de sagesse grâce à l’Art de la Danse.  Fondée par Yumma Mudra en 2004, l’école Danza Duende s’est naturellement transformée en un réseau international aux caractéristiques uniques au monde à ce jour.  L’approche de ce travail est basée, dans une première phase, sur la discrétion à travers une recherche personnelle de l’Art en tant que mode de vie.  La Danse est le dénominateur commun entre tous pour cette investigation.  Le développement social à travers des projets concrets constitue une deuxième phase de cette étude. Ainsi, par exemple, « Tempos de Mu-Dança 2016 » au sein du festival « Noites Na Nora » représente les premiers fruits de ce nouveau jardin. Les entrainements , non-conceptuels et non-formatés, sont basés sur l’expérience directe du corps. Ces situations prennent des formes diverses en réunissant des outils d’étude adaptés en fonction du public et des circonstances. La maîtrise de ces outils sert l’investigation personnelle (le solitaire), tout autant que la création collective (les solidaires).  Cela  dans la perspective de cultiver, à travers  l’oeuvre de sa vie personnelle, une dimension artistique : du quotidien, de la scène, du partage, de l’éducation et de la synergie ponctuelle entre différentes cultures, philosophies, croyances ou origines.

La Danse ouvre la voie du Duende : devenir et rester sensible au mystère et à sa force. Le Duende ouvre la voie à la Danse de la Vie : ce qui se manifeste à nous trouve une source dans notre propre coeur et s’offre aux autres.  

Les 3 Piliers de la Danza Duende expriment la nature de la motivation et du développement du projet : chacun développe librement selon sa forme de travail le réseau de la Danza Duende.  Et les 3 piliers sont indispensables à toutes les initiatives.

1 – Liberté : Danza Duende nomme « liberté » la présence physique du corps en conscience, ici et maintenant. Le temps est maintenant, l’espace est ici. Les entrainements valorisent notre lucidité au présent de la présence pour développer une conscience de l’infinité.

2 – Rigueur : Danza Duende nomme «  rigueur  » l’expérience physique directe des aspects mathématiques de l’espace et du temps : le rythme et l’harmonie.  Les entraînements développent, éventuellement jusqu’à l’expertise, notre sens rythmique et notre sens géométrique, pour accorder notre corps aux environnements que nous rencontrons.

3 – La vertu : Danza Duende nomme « vertu » l’art d’équilibrer et de joindre les deux piliers précédents en actions. C’est une approche de l’étude des paradoxes de notre anatomie (en apparence symétrique). Anatomie dont les opposés se complètent par un renversement de nos contradictions, permettant ainsi de rencontrer la valeur des « deux ».

Une analogie pour définir la « vertu » en danza Duende est que « la tête écoute la voix du coeur »  et vice versa. Le troisième pilier propose d’apprendre à entendre cette « voix du coeur » et à se centrer par rapport à la dualité : hommes /femmes, toi /moi, jour /nuit, visible/invisible, émotions/ sagesses, droite/ gauche, ciel/terre, devant/derrière, inspiration/expiration, raison/intuition , etc…  Ce pilier met l’accent sur la communication entre les individus, les échanges et l’importance cruciale de la compassion dans le cadre du processus artistique. Les exercices permettent de développer les potentiels naturels du cerveau à l’empathie, l’écoute, la précision des perceptions, les sensations et la vision panoramique. Se centrer , petit à petit , à travers la quête artistique, constitue la discipline du troisième pilier de la Danza Duende. Devenir « expert de soi-même »  en reconnaissant le jeu des énergies dans le collectif.

Les entrainements en Danza Duende sont organisés comme un grand voyage initiatique par des mises en scène puissantes : 

Le Cycle du Dragon qui ouvre la transformation de la souffrance et la voie de l’individuation dans un processus alchimique. Apprentissage et créativité : le « solitaire » est à l’oeuvre. ( Niveau 0, niveau1, Niveau1bis )

Le Cycle des 5 Sagesses qui ouvre la voie du développement d’un « Sensorium » précis et intelligent dans l’étude des 5 éléments.  Le « solitaire » et le « solidaire » se rencontrent. (Niveau 2, 3 )

Le Cycle des Synergies qui ouvre la voie à l’exploration des « Mandalas » mutables formés par notre corps et par notre présence en groupe : l’alternance entre le centre et la périphérie pour chacun permet de mettre en oeuvre des laboratoires riches en découvertes. Les structures qui se coordonnent spontanément entre nous comme des puzzles deviennent évidentes. Les étudier, les répéter, les renverser pour passer du chaos à l’ordre, et vice versa, nous permettra de percevoir notre monde autrement.  La possibilité de cerner notre propre place au service des situations en synergies est un défi permanent, celles-ci qui se combinent à l’infini pour nous surprendre. (Niveaux 4, Niveau 5). Les solitaires sont devenus solidaires parce qu’ils et elles connaissent leur autonomie afin de générer leurs oeuvres ensembles.

« L’esprit du débutant » marque l’étape finale de l’étudiant en Danza Duende ( niveau 6 ) qui reçoit l’autorisation d’utiliser librement le nom et le logo du réseau.

Ce processus ne réfute ni n’approuve les croyances philosophiques ou religieuses des participants, les situations sont basées sur l’expérience directe. Cependant une grande ouverture d’esprit et une motivation profonde sont indispensables pour aborder l’entrainement et le mener à long terme à une certaine maîtrise.

Quelles sont les différents projets actuels de la Danza Duende ? 

La liberté de chacun d’entre-nous au sein du projet a permis de donner vie à de nouvelles branches de l’école. A ce jour, les personnes actives en Danza Duende sont basées en Europe (Belgique, Italie, France, Espagne, Irlande, Portugal). Danza Duende en tant qu’entraînement reste non-conceptuel et basé sur l’expérience directe du corps, en évitant de le formater.  En simultané, les nouvelles branches que les Artistes de la Danza Duende ont créées sont basées sur des formes précises ou sur des concepts d’investigation qui restent de la responsabilité des fondateurs de chaque branche. L’intention du réseau est de préserver un sens rigoureux de la qualité. Parmi les nombreux projets actuellement en développement : Tango Duende pour connaitre le masculin/féminin, Théâtre Duende pour le développement de la compassion, Anima Duende pour la communication profonde à travers les matériaux et les objets, Oriental Duende et « Féminas » pour le corps au féminin, Guerrier Duende pour le corps au masculin, Gypsy Duende pour la célébration de la vie, Free Duende pour les laboratoires thématiques. Les ateliers de Mudra « le Souffle de la Dakini » indépendants de la formation Danza Duende connaissent un succès croissant. Les collaborations nombreuses avec le Yoga, le Tai Chi, L’Aikido, le Feldenkrais, le Pilates , les techniques de méditation et le travail anatomique du Souffle en Chorésophie de Michel Raji sont actuellement en plein essor. Un projet de créations de Rituels « Thelys » , qui est basé à Barcelona avec une branche en Belgique, produit des célébrations artistiques du sacré pour la naissance, le  mariage, les rites de passages, la rupture et le décès depuis 2010.  L’école de Danse « Metissart » est devenu le siège européen de la Danza Duende à Milano en Italie. Et récemment, une nouvelle école, « Espaço 9 » , a ouvert ses portes à Lisbonne au Portugal.

Pour plus d’informations cherchez les magnifiques artistes du réseau et leurs contacts dans :  www.danzaduende.org // facebook : International Danza Duende School  et de nombreuses autres pages Facebook locales de la Danza Duende .

 

Publicités