Michel Raji

piece-jointeVenant d’une tradition qui lui permet de tisser des relations profondes avec la danse, le chant et la musique, Michel Raji est fondateur de sa propre pratique qu’il nomme la «chorésophie», une synthèse qui relie la danse à sa dimension « Intemporaine », matérielle et spirituelle. Ses déplacements géographiques dessineront au fur et à mesure une cartographie intérieure dans laquelle chaque pas marque une avancée initiatique vers l’universalité.

Né en 1954 à Casablanca (Maroc), il arrive en France à l’âge de douze ans avec sa famille. Son parcours de danseur débute en 1970 à Rennes, où il s’initie tout d’abord aux différentes techniques de la danse classique et contemporaine. Etudiant danseur à l’École Supérieure d’Études Chorégraphiques à Paris où il s’installe en 1975, il devient danseur interprète et soliste (Compagnie Danse et Rythmes Contemporains, de Laurette FOUQUET) et chorégraphe (danse et musique Jazz avec Armand Lemal). En 1979, Michel Raji, poursuit son parcours de danseur ritualiste, et s’entoure d’un premier groupe de danseurs professionnels sous le nom d’AMPHIDANSE, avec qui il fonde, informe, cherche et construit sa mémoire gestuelle dans une patiente transmutation, une véritable alchimie entre la danse et le danseur, le danseur et sa danse. En 1980, Michel Raji crée avec Isabelle Lefevre, la Compagnie WASLA DANSE à Toulouse. Il tisse par ailleurs de nouveaux liens avec des artistes danseurs, comédiens, chanteurs, poètes et musiciens, et enseigne au Conservatoire National de Région (pour les étudiants, danseurs, chanteurs, musiciens et comédiens), à l’École des Beaux-arts, et donne des classes artistiques en milieux scolaire et universitaire. En 1985, Michel Raji ouvre des ateliers à l’Espace Bonnefoy de Toulouse, et le 21 mars 1989, dans ce même lieu, il fait l’expérience artistique et scientifique d’un solo dansé durant douze heures, de Midi à Minuit. Solo qu’il renouvelle au Carrefour de la Francophonie en juillet 1990, cheminant de la Place du Capitole à la Cour des Beaux-arts en passant par le musée des Augustins, le Cloître des Jacobins d’autres espaces architecturaux de la Ville de Toulouse. Miche Raji a transformé son corps par sa propre découverte personnelle et alchimique du souffle et du sensorium.

Il a développé depuis plus de 30 ans des outils extrêmement variés et des clefs extraordinaires, efficaces et cohérents, pour la Chorésophie. Son oeuvre immense offre une cohérence implacable qui permet à l’étudiant de de décoder petit à petit l’essence de la forme et de la non-forme en soi- même, et aussi de trouver des voies pour la manifester artistiquement avec puissance.

Recherches et productions artistiques de Michel Raji

 

L’ATELIER DU CHORESOPHE RAJI

dessin-raji

ARTICLE horizons-maghrebins-n-66-p-102-220

ARTICLE Michel Raji Danseur et Chorésophe

ARTICLE psyautomne2013-1

AFFICHES-production-michel-raji

Photos et vidéos

https://www.facebook.com/abdeslammichelraji/media_set?set=vb.1038110673&type=2
https://www.facebook.com/photo.php?v=4345785076313&set=vb.1038110673&type=3&theater
https://www.youtube.com/watch?v=Sey8YXCdpcI

Publicités