Sandra Vanoverberghe

20180815_172219Professeur certifié de danse « Gypsy Duende » au sein du réseau Danza Duende Network, Sandra Vanoverberghe avait cinq ans lorsqu’elle a découvert la Danse. S’imaginant danseuse, elle inventait des chorégraphies en secret dans le salon de ses parents.

De 12 à 16 ans, elle pratique la G.R.S. (gymnastique rythmique et sportive).

Pendant ses études d’agronomie, elle découvre les danses de salon, le tango argentin, la salsa et le rock’n’roll.

En 2011, à la recherche d’une danse plus organique et libre, elle étudie le Gypsy Duende avec Mudra Chorésophe, fondatrice du réseau Danza Duende Network.

Le Gypsy Duende , une des branches de ce réseau, est « né à la suite d’une réflexion sur la façon de transmettre un art qui exige une abandon total du corps et de l’esprit, mais aussi et surtout du cœur. Conserver dans son enseignement de la technique une spontanéité et le sens de l’humour »*

Depuis lors, Sandra se passionne pour cette discipline. Elle s’investit au sein de Mudriam ASBL – Réseau Danza Duende en Belgique (www.mudriam.org) et se forme auprès de danseuses professionnelles et professeurs du réseau : Carolina Fonseca et la Compagnie « Les Salamantras ». Dans ce cadre, elle rencontre également Raji Chorésophe et se forme en Chorésophie, la Danse de Sagesse, avec Raji & Mudra (www.rajimudra.com)

De 2013 à 2014, elle donne des ateliers de danses féminines à la Maison des Femmes de Schaerbeek et en 2018, des ateliers de Gypsy Duende pour les enfants en parascolaire.

Sandra danse avec la compagnie amateur d’inspiration tzigane ; les « Freneza Jupoj ».

Par ailleurs, elle a pratiqué 10 ans de percussions africaines, 5 ans d’accordéon diatonique et 1 an de tambour italien.

* (extrait citation de Monica Roncon – actuelle co-directrice du Gypsy Duende).

Publicités